Contact
Loisirs - Culture
- Vie associative
Menu de la cantine

Site clunisien de Déols

 

Un site exceptionnel

Fondée en 917 par Ebbes le Noble et placée directement sous la protection du souverain pontife, l'abbaye de Notre Dame de Déols fut construite 3 fois. Cette communauté obéissant à la règle de saint Benoit, est confiée à  Bernon, Abbé de Cluny.
Des deux premiers édifices religieux, il ne reste rien car la 3ème construction fut réalisée a fundamento.

Les vestiges, témoins d’un âge d’or...
Aujourd’hui, les vestiges visibles dans le centre historique de Déols, sont l'un des clochers de 1107, la quatrième travée du collatéral nord, le mur gouttereau sud de l'abbatiale, une partie du mur gouttereau de l'avant nef, une porte à arc polylobé, des vestiges du cloître et la crypte du chœur - une des plus grandes d’Europe - datant de 1107 avec ses 7 chapelles rayonnantes.
On a peine à imaginer l’influence exercée par l’abbaye de Déols au Moyen-âge sur l’Occident chrétien. Cependant, la technologie permet de restituer au plus près le trésor architectural formé par l’ensemble de l’abbaye.

… sur la route de Saint Jacques de Compostelle.
Déols est situé sur le chemin qui mène de Vézelay à Saint Jacques de Compostelle. La cité était une étape majeure pour les pèlerins qui trouvaient en l’hospice Saint Crespin, au pied de l’abbaye, tous les soins et le repos nécessaires pour parcourir la route. Il fallait compter de deux à trois mois de chemin pour parvenir jusqu’au terme du pèlerinage en Espagne. La tradition de l’accueil des pèlerins se perpétue encore aujourd’hui grâce au gîte aménagé par la Municipalité.

Un accueil au cœur de l’abbaye

Le bâtiment, dont la salle principale est occupée par le nouvel Accueil du site clunisien de Déols, a subi depuis sa construction en 1107 de nombreuses transformations et usages.

De la cuisine des moines ...
La réfection de la salle principale entamée à la fin de l’année 2016 a permis de « remonter » le temps et de faire des découvertes d’œuvres architecturales que les siècles avaient dissimulées derrière des couches de plâtre, de peinture et de placages en bois. Une immense cheminée a pu être dégagée et est aujourd’hui mise en valeur dans cette pièce qui était, à l’origine, la cuisine jouxtant le réfectoire et qui pouvait alimenter plus de deux cents personnes.

… à l’orphelinat,
Après la destruction presque totale de l’abbaye au XVIIème siècle, le bâtiment qui abritait la cuisine est abandonné jusqu’à son acquisition en 1846 par l’abbé Chagnon qui en fait donation aux Sœurs de la Charité pour ouvrir un établissement pour les orphelines pauvres du département. Cet établissement ferma ses portes en 1973.

aujourd’hui Accueil du site clunisien de Déols
En 2005, l’Office de Tourisme de Déols s’installe dans les murs de l’ancien orphelinat. Avec cette mise en valeur patrimoniale, l’Accueil du site clunisien devient un élément majeur de la visite et de la compréhension du site. Compromis entre l’existant ancien et l’aménagement moderne, la salle offre aujourd’hui un cadre d’accueil à la pointe de la technologie et conçu comme une porte ouverte sur l’ensemble du site.

Le jardin

Ce jardin, inspiré par les traités d'horticulture médiévaux, est composé de douze carrés, plantés et ceints de plessis, symbolisant le nombre des Apôtres dans la religion chrétienne. Le cheminement proposé, de la rue jusqu'au cloître de l'ancienne abbaye, est emprunté à l'imaginaire médiéval dans une représentation symbolique, passant de la Terre au Ciel par l'Amour. Trois parties se distinguent :

Le jardin des Simples
Il est composé de plantes dites "simples" utilisées dans la pharmacopée médiévale (une seule espèce utilisée par remède en opposition au remède composé de plusieurs plantes). Les quatre carrés représentent la Terre séparés par des allées symbolisant les fleuves le Tigre, l'Euphrate, le Nil et le Gange qui convergent vers une fontaine.

Le jardin d'Amour
Inspiré par la poésie médiévale et le thème de l'Amour courtois, ce  jardin est une invitation à deviser le monde autour de la rose.

Le jardin Céleste
Il est dédié à la Vierge Marie, symbole de l'abbaye Notre Dame de Déols, rappel du Miracle qui s'y est produit en 1187. Ces carrés reprennent les plantes issues des représentations mariales du Moyen-âge et du début de la Renaissance.

Tout comme ses homologues médiévaux, l'ensemble du jardin est construit pour jouer avec les sens ; le jardin doit être plaisant à la vue et les plantes sont choisies pour flatter l'odorat et le toucher. Respectueux du développement durable, frugal en eau, ce jardin attire aussi les insectes utiles à la pollinisation.

 

Un musée innovant

La municipalité de Déols a résolument opté pour l’usage des toutes dernières technologies pour mettre en valeur le site et proposer aux visiteurs une immersion totale au cœur de l’abbaye au Moyen-âge.

Visite virtuelle au cœur de l’abbaye en 917
Une projection géante (image de 4 x 3 mètres) a été développée pour faire une restitution tridimensionnelle (3D) de l’abbatiale de Déols. Ainsi, à partir d'une manette contrôlée par le visiteur, ce dernier peut se déplacer dans l'abbaye et visiter chaque pièce de l'édifice (logis de l’abbé, cachot des moines, salle capitulaire,…).
Dans la salle Jacques Barge

Borne 3D des éléments architecturaux
Cette restitution est visible à partir d’une borne interactive installée sur le site de l’abbaye. Ainsi les pièces architecturales invisibles ou inaccessibles sont restituées et observables sous tous les angles.
Dans la salle René Pècherat

Visite virtuelle de la crypte
La crypte de Déols est une des plus grandes d’Europe. Menacée par des siècles d’abandon, une campagne de numérisation permet aujourd’hui de restituer cette pièce majeure du patrimoine français dans l’attente d’un chantier de réfection.

Remonter le temps avec une application
En parallèle des installations  de visites virtuelles dans les salles, les visiteurs du site peuvent installer, sur leur smartphone et tablette, une application de réalité augmentée permettant de remonter le temps en fixant un point du site et en découvrant son évolution historique.

 

Des outils pédagogiques...

Visites guidées, jeux découverte et ateliers pédagogiques sont proposés à destination des groupes scolaires et adaptés en fonction du niveau des classes et du temps imparti. En fonction des demandes, il est possible de faire une visite guidée du site de l’abbaye suivie d’un atelier ou une visite guidée suivie d’une chasse au trésor. Une salle pour les pique-niques est mise gratuitement à disposition.

Visites guidées du site de l’abbaye et du musée lapidaire
Les visites guidées sont adaptées en fonction du niveau des classes. Sont proposées la découverte de la vie des moines bénédictins, l’organisation d’une abbaye, les rapports avec la ville, l’architecture, le cadre de vie au Moyen Âge, en lien et en comparaison avec l’étude du site de l’abbaye. La compréhension du site se fait avec des tablettes équipées d’une application de réalité augmentée.
Durée : 1h30 / Niveau : à définir en fonction des classes

L’atelier des enfants
Une salle située dans un des bâtiments de l’ancien orphelinat a été spécialement restaurée afin de proposer des ateliers pédagogiques adaptés en fonction de l’âge des enfants.
Tous les ateliers sont en lien avec le Moyen Âge et proposent la découverte d’un métier ou d’une activité à travers les modes de vie et les savoir-faire de l’époque. Au cours des ateliers, les enfants pourront manipuler, créer, observer et laisser parler leur imagination.
Exemples d’ateliers : calligraphie et enluminure, bestiaire médiéval, construction d’une voûte, découverte du vitrail, art de l’héraldique.
Durée : 1h30 / Niveau : à définir en fonction de l’atelier choisi 

… et ludiques

Chasse aux trésors à travers la ville
Venez aider Rémy à retrouver les clés du trésor que frère Ignace lui a dérobé.
A l’aide d’un livret-jeu composé d’énigmes, de devinettes et de points explicatifs, les élèves progressent à travers la ville et chaque bonne réponse les rapprochent un peu plus du trésor.
Durée : 1h30 en moyenne / Niveau : 6-12 ans

Jeux-enquête à la découverte de l’abbaye
L’enquête se passe sur le site de l’abbaye et dans le musée. La découverte et la compréhension du site se fait par des questions d’observation et de logique. Les élèves peuvent utiliser un appareil photo.
Il est possible d’organiser un challenge entre plusieurs équipes et compter les points obtenus.
Durée : 1h30 en moyenne / Niveau : 12-17 ans
Tarifs : Les visites guidées sont gratuites
Ateliers pédagogiques et activités ludiques : 3 € par enfant

 

Musée gratuit

Du 2 novembre au 31 mars :
Du mardi au samedi de 10h à 12h et 14h à 17h30

Du 1er avril au 20 juin et 22 septembre au 30 octobre :
Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h
Fermé les jours fériés, les dimanches et les lundis

Du 21 juin au 21 septembre :
Du lundi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h30
Dimanches et jours fériés de 10h à 12h30 et 15h à 18h

Accueil du site clunisien de Déols
Musée lapidaire de l’Abbaye Notre-Dame de Déols
6 Rue de l'Abbaye
36136 DÉOLS
02 54 07 58 87
Facebook / Ville de Déols

Musée entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. Site partiellement accessible.
Boutique / Restauration et hôtellerie à proximité / Parking gratuit autocars et voitures à proximité du musée.